Forma-Banque : Spécialistes de la formation bancaire

Pension de reversion

00/00/0000 à 00:00

Les conditions d’attribution

Vous devez avoir au moins 55 ans. La pension peut être accordée, même si votre conjoint n’avait pas encore fait valoir ses droits à la retraite ou qu’il (ou elle) n’avait pas atteint l’âge minimal de départ à la retraite. Il vous faut pour cela être marié ou avoir été marié, quelle que soit la durée du mariage. Un ex-conjoint divorcé remarié ou vivant maritalement peut bénéficier de la pension de réversion du régime général. La réversion des régimes complémentaires ARRCO et AGIRC peut également être attribuée au conjoint survivant, sans conditions de ressources. Les ex-conjoints divorcés ont eux aussi droit à cette pension complémentaire, à condition qu’ils ne soient pas remariés.

Les conditions de ressources

Au moment de la demande, vos ressources annuelles ne doivent pas dépasser 20300.80€ si vous vivez seul et 32 481,28 € si vous vivez en couple

Si par la suite, vos ressources évoluent à la hausse ou à la baisse, le montant de la pension de réversion peut être modifié jusqu’à l’âge de votre propre retraite.

Retour à la liste